école internationale
Provence-Alpes-Côte d'Azur à Manosque
 

Axolotl

mercredi 6 octobre 2010

Un Axolotl nous a rendu visite en septembre durant le cours de SVT de la classe de 5ème internationale.

JPEG - 3.6 Mo
Axolotl

Il nous a servi à mieux comprendre le fonctionnement de la respiration en milieu aquatique grâce à ses branchies à la forme très particulière de fougère, réparties habituellement en deux groupes de 3 houppes branchiales de part et d’autre de la tête.

On voit très bien la surface des axolotls augmenter par leurs multiples plis et le sang qui passe à l’intérieur afin de s’oxygéner. On a également pu observer ses vaisseaux sanguins qui transportent l’oxygène jusqu’aux organes car notre Axolotl était quasiment transparent. Son aspect a beaucoup plu aux élèves avec ses quatre pattes suspendues à son corps qui le font ressembler à un intermédiaire entre un poisson et un têtard géant.

Ce qui a également fasciné les élèves c’est le fait qu’il puisse régénérer ses organes et ses extrémités et même s’adapter à une vie terrestre en développant d’avantage ses poumons !

L’axolotl est un amphibien qui passe, dans la nature, toute sa vie au stade larvaire pendant lequel il est aussi capable de se reproduire ! Son nom scientifique est Ambystoma mexicanum, c’est un urodèle (un groupe d’amphibiens) originaire du Mexique dont les premiers spécimens à l’état sauvage ont été observés dans les lacs Chalco et Xochimilco. Jusqu’à une époque récente, la répartition de cette salamandre était assez vaste et on le trouvait dans de nombreux lacs mexicains de haute altitude (à 2300 m environ).

Le nom axolotl (ou axolote en espagnol mexicain) est d’origine nahuatl ; il se compose de « atl » signifiant eau et de « xolotl » pour chien. Il a aussi pour origine le nom du dieu de la mort aztèque nommé Xolotl, qui selon la légende prit la forme de cet amphibien lorsqu’il fut contraint à l’exil mais qui fut capturé et tué.

Un axolotl au stade larvaire peut vivre de 10 à 15 ans (bien qu’un individu observé à Paris aurait vécu jusqu’à l’âge de 25 ans). Un individu au stade adulte, lui, ne dépassera guère les 5 ans.

En 2008, l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) a inscrit l’axolotl dans sa liste rouge des espèces menacées d’extinction. Selon les chercheurs, il pourrait disparaître dans les cinq ans qui viennent.
Mais, souvent, c’est seulement quand on rencontre un animal dans la réalité que nait l’envie de se battre pour qu’il puisse continuer à vivre dans son milieu naturel.

Viola de Fabrègues

 
école internationale – 159 Avenue du Docteur Bernard FOUSSIER - 04100 Provence-Alpes-Côte d'Azur à Manosque – Responsable de publication : Laure BÉJANNIN
Dernière mise à jour : vendredi 26 juin 2020 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille